Le boulevard Rothschild

Le boulevard Rothschild est sans doute le plus joli boulevard de Tel-Aviv, une sorte de Champs-Elysées tel-avivien.

Tout a commencé au début des années 20, alors que Tel-Aviv s’est étendue vers le Boulevard Rothschild et a construit des immeubles à l’architecture rappelant celle de l’Europe de l’Est.

Dans les années 30, un changement radical se fit dans le paysage tel-avivien avec l’arrivée d’un nouveau style architectural, le Bauhaus, très présent autour de notre célèbre avenue. A visiter absolument le Monument des fondateurs construit face au numéro 8. C’est là qu’était le premier puits de Tel Aviv. Au numéro 16, une maison construite en 1910 abrita ensuite Meir Dizengoff (premier maire de Tel-Aviv). Elle est célèbre pour avoir été le théâtre de la déclaration de la création de l’état d’Israël en 1948 et lors de sa visite, on peut entendre un enregistrement original de cette déclaration. Il s’agit d’une visite à ne pas manquer pour tous les touristes.

Rothschild est l’un des endroits les plus agréables où se promener, les gens flânent, font du vélo et s’arrêtent pour déjeuner dans les cafés.

La nuit, les habitués des boîtes se retrouvent dans les restaurants ou cafés ouverts 24 h/24. En semaine, les employés de la Bourse, des bureaux d’avocats et des banques d’investissement contribuent à créer une atmosphère de centre urbain dynamique.

Les parents, après avoir accompagné les enfants à l’école, prennent leur café matinal aux kiosques du boulevard. Les après-midis de semaine, des petits groupes de personnes âgées occupent les bancs, en compagnie de leurs aides philippines. Les soirées de semaine, les célibataires du quartier rejoignent leurs amis dans les cafés du coin.

En été, c’est un lieu qui accueille des expositions et des spectacles musicaux. Ce qui donne cependant son cachet à l’endroit, ce sont les maisons Bauhaus.

Les bâtiments qui longent Rothschild sont aussi des bureaux ultramodernes. Ceux-ci sont particulièrement nombreux près de la rue Allenby. Leurs constructeurs ont reçu la permission de bâtir des gratte-ciel à condition de rénover d’autres bâtiments des environs.

On trouve plusieurs bons restaurants le long de Rothschild, et évidemment, les cafés ne manquent pas. A ne pas manquer…

 

 


Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *